AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations Diverses
  • Ce forum est déconseillé aux moins de 12 ans.
  • La violence, le sexe,  ou l'homosexualité est autorisé du moment que ca reste dans le raisonnable.
  • Nous demandons des avatars de taille 200*400
  • Le langage SMS est formellement interdit.
Navigation
Crédits
Forum fondé par A.Gauthier
Graphisme et codage par  A.Norkel
forum dirigé par L.Llewyn, B.Taylor et A.Norkel
Forum modéré par D.O'Leary
Toute reproduction partielle ou complète est interdite sans autorisation des créateurs.

Partagez | 
 

 Un de perdu...un de perdu - ALYSON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashnâ Tandraya
Etudiant
Etudiant
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 27

MessageSujet: Un de perdu...un de perdu - ALYSON   Dim 4 Avr - 16:49

Un rendez-vous ! Voilà que la jeune indienne s'était laissée un peu charmer par un homme de la fac. Un footballeur. En faite, un type qu'elle avait rencontrée un jour lui en avait parlé. Comment s'appelait-il ? Ah oui, Brian. C'était visiblement un de ces amis. Sauf que voilà, il n'était pas du tout comme il le lui avait dit. D'après Brian, ce mec chercherait seulement a coucher avec elle, mais ça ne s'était pas passé comme ca. D'abord, il s'était parlé longuement tous les deux, et s'étaient découvert pleins de point commun. Ensuite, il avait passé une soirée ensemble, qui s'était déroulé merveilleusement bien. Il avait été gentil, attentionné, et absolument pas goujat. Il s'était revu. Encore une fois, puis une autre, et encore une autres, sans compter les nombreuses fois ou ils s'étaient vu. Finalement, au bout d'un moment, quasiment un mois et demi de parfaite entente, ce fut elle qui voulu coucher avec lui. Après tout, ils étaient adultes et vaccinés n'est ce pas? Depuis une semaine et demie elle considérait être sa petite amie. Une semaine et demie ou en faite, tout semblait aller dans le meilleur des monde.
aujourd'hui elle avait rendez vous dans ce café avec lui. On peut dire qu'elle s'était fait belle. Robe, cheveux lissé et attachés sur le coté, laissant une longue meche glisser le long de son épaule passant sur sa poitrine, elle l'attendait, souriante. Elle avait commandé une limonade pour patienter. Puis une deuxieme... et une troisième... Elle commença a jouer avec sa meche de cheveux en regardant au dela de la vitrine, attendant sa venue impatiemment. Mais en vain. Au bout d'une heure, après l'avoir appeler au dela de la convenance, elle se resigna. Il ne viendrait pas. Il y avait une explication. Un cours de derniere minute? Oui, sans doute.
Un cours avec une belle blonde alors, pensa-t-elle en l'appercevant dans la rue en train d'embrasser goulument cette fille.
Elle sentit ses levres se serrée, et l'appela. Tiens, il répondit enfin.
- Tu fais quoi? on se voit toujours?
- Je suis désolé ma belle, j'ai un imprévu.
- Un imprévu? Mhh je vois ce que tu veux dire... on se voit demain alors?
- Non je ne crois pas.

Son coeur se mit a battre de plus en plus vite dans sa poitrine.
En faite, on ne se voit plus, désolé.
- on..
- ouais enfin t'façon y'a pas de on. En tout cas s'était cool l'autre nuit, merci. On remet ça a l'occasion.

Il raccrocha. Son cœur battait si vite qu'il lui faisait mal. Elle se remit correctement sur sa chaise, et but sa limonade avec une légèreté incroyable. Non elle ne l'aimait pas, elle .. Non c'était pas des sentiments, elle l'appréciait simplement. Oui... Mais alors pourquoi se mettait-elle a sangloté?
Elle essuya rapidement ses larmes avec ses mains, qu'elle découvrit plein de noir. En plus son mascara coulait ! Le pied. Elle détacha ses cheveux pour cacher son visage derriere, et respira lentement, sans parvenir a maitriser les petit saut que faisait ses épaules a chaque sanglots étouffé. En plus, elle avait l'air d'une cruche maintenant. En fait, il avait eu raison, l'autre. Ses potes, ils se foutaient juste de sa gueule. Elle allait devenir lesbienne tiens! Qu'est ce qu'elle se sentait conne... D'ailleurs, c'était ce qu'elle se sermonait ellle meme

- pauv'conne, pauv'conne...


Dernière édition par Ashnâ Tandraya le Dim 4 Avr - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alyson Gauthier
Etudiant
Etudiant
avatar

Messages : 4869
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 28

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: 2
Relations:

MessageSujet: Re: Un de perdu...un de perdu - ALYSON   Dim 4 Avr - 19:35

Alyson se baladait dans les dédales des rues, l'air tranquille, apaisée. Cela faisait bizarre de marcher, comme ça, tranquille. Elle avait l'impression de voir New York sous un nouveau jour. Et Dieu, que New York était belle ... Malheureusement, s'il y a un paradis, il y a toujours un enfer.
Alyson n'avait pas une tenue particulière, spéciale. Elle avait mit un slim délavé et une chemise longue de couleur blanche, ainsi qu'une paire de salomés en cuir patiné marron. Simple avec une certaine élégance, comme sa propre personne. Bizarrement, quand il n'était pas question de garçons, la vie se faisait bien simple ! Enfin, façon de parler.
Sa bonne humeur s'amenuisait alors qu'à quelques mètres devant elle, elle reconnaissait un des si fidèles amis de Brian. Ah, ce bon vieux Brian. Cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu. Et à vrai dire, ce n'était pas plus mal. N'avait-elle pas dit que la vie était plus belle sans mec ? Alors qu'elle regardait le fameux ami au bras d'une belle blonde, en train de larguer ce qui semblait être une autre fille, son coeur se serra douloureusement. Pour elle, mais surtout pour cette fille. Alyson n'en savait pas grand chose, mais elle avait compris l'essentiel : ils avaient couché ensemble, et maintenant, c'était fini. Cela lui fit donc penser à son histoire avec Brian. Ce gars s'était-il moqué de cette fille comme Brian s'était moqué d'elle ? Rien qu'en imaginant cela, elle sentit une colère sans nom lui etreindre le coeur. Brian et ses amis étaient tous de la même espèce, celle des connards, des trous du cul, des erreus de l'humanité ...
Quitte à passer pour une hystérique, Alyson se rapprocha du couple et tapota " gentiment " l'épaule du molosse, et lui colla une claque lorsqu'il se retourna. Oui, vraiment tarée xD. Mais il faut dire qu'après ce qu'elle avait vécu, son aversion pour ce genre de comportement s'était amplifiée. A dire vrai, tout ce qui concernait Brian, et tout les événements qu'ils avaient vécu ensemble, avait encouru à des conséquences qui la mettait soit de bonne humeur, soit dans une colère noire.
Alors qu'il était en train de l'insulter, Alyson l'ignora royalement, et décida d'aller manger dans le restaurant au bout de la rue. Son meilleur remède, la bouffe xD. On ne pouvait pas changer toutes les habitudes après tout : Alyson resterait toujours une ogresse. Elle passa la porte du restaurant, ce qui fit teinter un petit carillon, et un garçon vint lui proposer une table. Elle s'assit tranquillement, et lui sourit lorsqu'il lui tendit la carte. Alors, qu'est-ce qu'elle pourrait bien manger ... Le menu enfant avec le hamburger était bien tentant xD. Mais bon ... des spaghettis à la bolognaise c'était pas mal non plus ....
Sa religieuse concentration fut coupée lorsque de petits sons lui parvinrent aux oreilles. Des sanglots ? Elle leva la tête, et vit une fille, le visage baissé. Son corps était prit de léger soubresauts, et Alyson ne prit pas longtemps avant de comprendre qu'elle devait être l'origine des sanglots. La petite brune eut un pincement au coeur en voyant la tristesse qui semblait émaner de cette fille. Lorsqu'elle l'entendit se traîter de pauvre conne, Alyson sourit tristement, et sortit un mouchoir de son sac. Elle hésita un instant, mais alla s'assoir en face de la jeune femme. Elle lui fit un petit sourire, même si elle n'avait pas encore levé la tête vers elle, et lui tendit un mouchoir.

- Hé, une fille qui pleure, c'est pas joli tu sais ?
dit-elle, son sourire reflété dans son intonation de voix.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://nyc-sins-rpg.forumactif.org/forum.htm
Ashnâ Tandraya
Etudiant
Etudiant
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Un de perdu...un de perdu - ALYSON   Dim 4 Avr - 20:25

Idiote. Bete. Conne. Naïve. Cruche. Pathétique... Tout un tas d'adjectif traversait son esprit, et des bien plus dégradant que ça aussi. Non franchement, quelle idée. Elle aurait du s'en douter, elle aurait du le sentir. Comment avait-elle pu croire un instant que ce mec beau comme un coeur, intérieurement, enfin a ce qu'elle croyait, et extérieurement, pouvait lui porter un quelconque interet? Elle se sentait vraiment mal. Sincèrement, ce n'était pas tant pour lui. Enfin, il était responsable d'une grande partie quand meme, ne nous leurrons pas. Elle avait vraiment eut un coup de coeur pour se type qui semblait avoir été son double. Il aimait les meme choses qu'elle, avait les meme centres d'intérêt... Elle se demanda si ce n'était pas que le fruit de son imagination, a lui. Il l'avait caresser dans le sens du poil. Elle était presque réconfortée a l'idée qu'il ait du s'instruire pour comprendre ces loisirs. Mais tout de meme... il avait été si.. et maintenant il était si... Et puis il y avait elle. Elle se sentait … nulle. C'était ça. Complètement conne, et nulle. Avoir crut en ça, franchement. Et ses larmes qui ne s'arrêtaient pas.
Elle entendit une voix, qui se voulait assez réconfortante. Elle releva la tête et eut la gorge serrée. Elle avait oubliée qu'elle n'était pas seule. Ce n'était pas son genre de fondre en larme comme ça devant tout le monde, elle devait etre forte contre toute épreuve, et la... Plus chifmolle, tu meurs.
Elle se tenta a un sourire qui fit perler le long de ses joues les quelques larmes qui lui restaient dans les yeux lorsque ceux ci se bridèrent sous son sourire.

Je sais.. mais je.. Je ne.. pleure pas... fit-elle en essuyant rapidement l'humidité de son visage.

Et comme pour affirmé sa déclaration, d'autre larmes roulèrent sur sa peau. Elle devait passée pour une folle avec ses cheveux détaché et sans forme a cause d'avoir défait sa coupe, ses yeux rouges, son maquillage coulant... Finalement, elle accepta le mouchoir de l'inconnue et tamponna le coin de ses yeux avec, en les baissant sur la table. Elle tripottait machinalement son verre et perdit un regard vers celui qui n'était en faite meme pas son ex. Elle mordit la joue pour controler une nouvelle vague de sanglot puis elle baissa les yeux encore une fois avant de regarder la jeune femme face a elle, de façon moins brouillé, ses yeux moins... occupé par les gouttes de tristesse. Elle lui fit un sourire plus sincère, mais du coup, bien moins éclatant que le premier. Un simple mouvement de lèvre.

Merci.. finit-elle par articuler. J'ai pas de chance... non seulement je pleure donc je suis moche, mais en plus je suis conne... et vous devez me prendre pour une folle en plus.. elle eut un sourire nerveux et baissa encore le regard.

Elle avait bien vu que la demoiselle ne devait pas etre bien plus vieille qu'elle, mais c'était question de respect. Cette fille méritait celui d'ashnâ parce que maintenant qu'elle le remarquait, elle était la seule a etre venue alors que le café était plein.. et puis elle devait etre une personne importante, elle faisait tres sophistiquée. De toute façon, ici tout le monde le faisait... et finalement, ca n'importait pas. Elle passa ses mains dans ses cheveux pour attacher lâchement ses cheveux dans une queue haute, histoire de ne pas non plus passer pour la clocharde du coin. Quoi que, elle était habillé assez joliment pour une fois. Elle passa encore une fois ses doigt sous ses yeux, imaginant tres bien les désastre du maquillage.
Revenir en haut Aller en bas
Alyson Gauthier
Etudiant
Etudiant
avatar

Messages : 4869
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 28

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: 2
Relations:

MessageSujet: Re: Un de perdu...un de perdu - ALYSON   Lun 5 Avr - 16:19

Alyson sourit affectueusement. Montrer de la pitié dans ce genre de situation n'était pas forcément la solution. Déjà elle n'en ressentait pas, ce qui pourrait donc être dur à montrer, mais en plus, elle n'aimait pas elle-même qu'on la traite en pitié ... Elle faisait donc son possible pour faire de même avec les autres. A eux de voir s'ils le prenaient bien ou mal .... Le sourire d'Alyson n'avait rien de méchant encore, plus comme une maman aurait sourit à sa petite fille qui se serait fait un bobo, en lui disant " ne t'inquiète pas, ce n'est pas grave ". Alyson ne connaîssait pourtant pas la fille qui était là, devant elle ... Mais autant dire qu'elle avait basculé du bon côté de la force.

- Je pense que tu as juste une poussière - beaucoup de poussière - dans les yeux, en effet ; ).

Alyson se mordit un peu la lèvre, ne sachant pas trop quoi faire. Elle s'était toujours trouvée desemparée face aux larmes des autres ... Elle avait toujours été une bonne oreille, mais jamais une très bonne conseillère. Pas qu'elle donnait de mauvais conseils, mais elle ne savait pas lesquels donner ... Désemparée, en effet.
Elle arqua un sourcil en l'entendant parler, et leva les yeux au ciel. Ah la la, pourquoi les filles canons disaient-elles toujours qu'elles étaient moches face à des plus moches qu'elle ? C'en était presque insultant ! Et en plus, elle la vouvoyait. Autant dire qu'Alyson n'était pas habituée à tant d'attentions.

- Déjà, c'est pas la peine de me vouvoyer. Je n'ai pas 60 ans, et je ne mérite pas autant de respect. Je suis une personne comme les autres, et en moins bien en plus ! Après, c'est pas la peine de se dévaloriser comme ça tu sais. Je connais ce genre de moments, fuck me, fuck the world, mais bon, ça finit toujours par passer. Suffit de le vouloir ! Et puis, je risque pas de te prendre pour une folle puisque je pense être plus folle que toi, très chère ! Bah tiens, viens, j'vais t'emmener aux toilettes. J'vais te faire des cochonneries tu vas voir ; ).

Alyson lui fit un petit clin d'oeil, et lui prit le bras en l'attirant vers les toilettes du restaurant. Ce genre de caractère assez prompt pouvait soit plaire, soit être extrêmement agaçant. Le problème, c'était que lorsqu'elle se portait " bien ", Alyson entrait en mode schyzophrène. Elle était elle-même sans être elle-même ... Vachement compliqué comme truc, en effet. Une fois dans les toilettes, et lâcha la jeune femme et sortit du démaquillant de son sac. De survie.

- Je pense que tu dois en avoir besoin.

Elle lui fit un petit sourire, puis eut une moue bizarre.

- Euh ... Je viens de me rendre compte que j'ai fait beaucoup de choses en quelques secondes, sans vraiment te demander ton avis ... Désolée, je suis un peu débile des fois ...

Disons surtout que dans son " monde ", de tels comportements ne se croisaient pas à tous les coins de rue. Les gens étaient plus " froids " entre eux, ou du moins, avait tendance à être proche les uns des autres d'une tout autre manière. Alyson se passa une main dans les cheveux et tendit la main à la jeune femme en face d'elle. Ce geste faisait un peu " gauche ", un peu maladroit, un peu mignon. Dans le sens où ça avait l'air d'une petite fille qui disait bonjour à un adulte, ou quelque chose dans le même genre ...

- Au fait, moi c'est Alyson. Alyson Gauthier.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://nyc-sins-rpg.forumactif.org/forum.htm
Ashnâ Tandraya
Etudiant
Etudiant
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Un de perdu...un de perdu - ALYSON   Lun 5 Avr - 19:12

Bon d'accord, elle avait dit qu'elle deviendrait lesbienne... et si elle avait dit qu'elle épouserait une star, le people aurait apparut devant elle? Elle avait pourtant souhaiter que cet abruti vienne a leur premier vrai rendez vous, et ça n'avait pas marché... De toute façon, elle ne le sera jamais, alors pourquoi elle pensait a des explications sur des hypothèses abracadabrantes?
Elle émit un faible rire a la proposition perverse de la demoiselle. au point ou elle en etait, faire des trucs avec quelqu'un sans jamais la revoir apres.. un peu plus un peu moins...
Elle n'eut pas trop l'occasion d'en placer une, de refuser, ni meme de faire quoi que ce soit, cette fille l'entrainait déjà. Ici ou ailleurs de toute façon, c'était la meme chose. Et mieux valait sans doute pleurer a l'abri des regards.
Arrivées aux toilettes, elle observa cette fille avec un air bizarre, puis elle se mit a sourire en voyant le démaquillant... avant de se raidir. Elle devait vraiment avoir une sale mine pour qu'une inconnue lui passe ca. Elle pivota vers le miroir et constata les dégats. Ah oui, quand meme ... Puis elle reprit encore la parole, et ses propos firent sourire a nouveau ashnâ. C'est vrai qu'elle était assez muette pour une fois, mais parfois, ca faisait du bien de n'avoir qu'à écouter les autres, sans rien dire. Quand cette jeune femme lui tendit la main, Ashnâ n'hésita pas plus d'une second avant de la le lui serrer.
Cette fille, Alyson, elle avait un air amical placardé sur la figure, un écriteaux : hey les gens, je suis une meuf sympa.
C'était même mignon, sa façon de lui tendre la main. Ashnâ la lui lacha et s'éclaircit la gorge avant de répondre :

- Moi c'est Ash'. Enfin pas comme la hache.. juste A.S.H c'est un diminutif en faite et..

Pourquoi faite simple quand on peut faire compliquer? elle reprit apres un petit sourire. c'est ashnâ mon vrai prénom... pas que j'en ai un faux mais.. puis elle se mit a rire. C'était chiant ce défaut de dire n'importe quoi quand on était pas a son aise..

Elle fit un petit sourire géné et prit un mouchoir dans son sac a main, puis mit du démaquillant dessus

- Merci, Alyson.

Elle retira le plus gros des dégâts. En faite, elle se demandait pourquoi elle se maquillait, elle n'avait pas grand chose a cacher derriere tout ça. Ca avait du etre pour marquer l'occasion. A cette pensée, elle sentit sa gorge se nouée alors qu'elle observait son reflet, et baissa la tete en souriant, l'air de rien, avant de rendre a la jeune fille son bien.

- Alyson gauthier c'est bien ce que tu as dis? C'est marrant j'ai l'impression de te connaitre... du moins, d'avoir entendu parler de toi. Tu es a la fac c'est ça? A la NYU ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un de perdu...un de perdu - ALYSON   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un de perdu...un de perdu - ALYSON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Dead :: 
Archives
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit