AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations Diverses
  • Ce forum est déconseillé aux moins de 12 ans.
  • La violence, le sexe,  ou l'homosexualité est autorisé du moment que ca reste dans le raisonnable.
  • Nous demandons des avatars de taille 200*400
  • Le langage SMS est formellement interdit.
Navigation
Crédits
Forum fondé par A.Gauthier
Graphisme et codage par  A.Norkel
forum dirigé par L.Llewyn, B.Taylor et A.Norkel
Forum modéré par D.O'Leary
Toute reproduction partielle ou complète est interdite sans autorisation des créateurs.

Partagez | 
 

 > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Ven 26 Fév - 21:33

La façon la plus simple pour empêcher son esprit de penser est de l'occupé. De l'épuiser.
Brian n'était pas du genre super studieux a potasser des livres a longueur de journée, alors pour s'occuper l'esprit, il était parti courir sur le stade. Et puis, il devait se tenir en forme aussi. Ah si seulement on pouvait mettre sous clé ses souvenirs, les ranger précieusement dans une boite et l'enterrer quelques part pour les ressortir que lorsqu'on le voulait.
Le problème c'est que si certes il parvenait a ne pas penser au principal en courant tout en écoutant de la musique, une douleur dans son torax le ramenait a d'autres souvenir. A chaque fois qu'il courait trop longtemps, qu'il devait prendre de plus grandes inspirations, la cicatrice qu'il avait sur le torse lui donnait l'impression de se déchirer. Héritage de Jarod et Alexandre pour le faire s'éloigner d'Alyson. Alyson, et paf, c'était reparti.
Il s'arreta et respira plus doucement, un sifflement laissait croire qu'il était carrément asmatique. Il grinça des dent et sorti de la piste pour prendre sa bouteille d'eau. Il décida finalement de s'assoir un instant. Une chance que les lames qu'il avait recu dans la jambes étaient sans séquelles, juste deux cicatrices d'une taille presque identique. Décidément, le corps de Brian était marqué de la folie de jarod. Cuisses, poignet, torse. Jarod... tiens, ca faisait longtemps que ces deux la ne s'étaient pas prit la tete. Peut etre parce que Brian était tres peu a l'université pendant son temps libre, absent a toutes les réunions de la secte, ou bien parce que Jarod était devenu un nouveau jarod? Il avait entendu toute genre de rumeur quant a son amnésie. Coup sur la tete, décharge électrique, choc émotionnel... Lequel était vrai? Oh en faite il s'en fichait, il n'avait pour lui aucune compassion, mais il se demandait quand meme ce qui avait bien pu arrivé au rockeur. Choc émotionnel, Jarod n'avait pas de sentiment, donc c'était exclus.
Il reprit une gorgée d'eau, en pensant a un tas de choses futiles pour éviter de reprendre ses réflexions sur le comportement qu'il avait eu avec elle... ca n'avait peut-etre pas été une bonne idée que de lui faire croire qu'il se foutait complètement d'elle. Quand sa respiration s'était calmé, il se remit sur ses pieds pour reprendre l'exercice, mais il vit mieux. Une autre occupation qui pouvait etre drole. N'était-ce pas jarod, la bas? Un sourire traversa son visage. Oui bon il devait l'avouer, passer ses nerfs sur ce type avait toujours été plaisant et divertissant. L'amnésique ce souvenait-il de lui? Si oui, tant mieux, si non, tant mieux également. Il allait pouvoir connaitre un peu mieux ce Lloyd.
Il s'avança vers lui d'un air tout a fait amical. Au diable la vengeance qu'il attendait tant pour ce qu'il lui avait fait. Il l'aurait tot ou tard, en temps et en heure. Ferdinand Foch disait qu'un homme sans mémoire était un homme sans vie, c'était peut-etre une punition de son carma? Remarque, lui au moins avait pu oublier ses souvenirs, bien qu'il avait perdu la clé et la cachette de sa boite.

- Salut Jarod, comment vas-tu ? Demanda alors Brian, tout sourire. Désolé je n'ai pas trop eu le temps de te voir depuis ton.. accident... on a plein de chose a se dire toi et moi je crois.

Et pourquoi pas faire croire a son ennemi qu'il était son .. ami? Depuis la secte, et les épreuves qu'il avait vécu, Brian avait perdu de son éthique. Alors pourquoi ne pas se rapproché de celui qui pourrait etre, en bon jargon de la secte, sa proie? Apres tout, Jarod n'avait-il pas fait ca a Alexandre?
En levant ses sourcils de facon soucieuse et gênée, il demanda :

- Hum.. Brian.. tu te rappelles de moi au moins ?


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Ven 26 Fév - 22:04

Jarod avait décidé de prendre un peu l'air. Pourquoi ? Tout simplement parce que la dernière semaine avait été très harassante avec beaucoup d'évaluation, et qu'après deux semaines à bosser ses morceaux en intérieur en condition de passage de contrôle il avait vraiment besoin de se changer un peu les idées. Alors il avait un peu rangé son instrument, et il s'était laissé porter par les sonqs, pour finir par arriver au parc sportif. Le rocker observa les gens qui étaient soient en train de courir, soit en train de s'étirer, de shooter, de tenter un panier, de renvoyer une balle de tennis en criant. L'endurance qu'il leur fallait était énorme, et leur entrainement certainement aussi intensif que le sien dans son domaine. C'était ça qui était intéressant à voir. Malgré la non complémentarité des matières, on pouvait toujours retrouver des points communs entre ces deux enseignements. Il resta là un temps à les observer, jusqu'au moment où une voix interrompit son observation. Le musicien observa le jeune homme en face de lui. Grand, les cheveux bruns, un air négligé volontaire, une coupe difficilement définissable et des marques indiquant que lui aussi ressortait d'un effort physique. Le rebelle eut un air gêné.

- Désolé, je crains que non. J'ai oublié pas mal de choses et de gens. Et tu en fais partie. Mais ravi de te connaitre, Brian.

Jarod lui tendit la main.



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Ven 26 Fév - 22:29

A la réflexion du rockeur, Brian afficha un air désolé qui pouvait sembler réellement sincère. D'ailleurs il l'était presque. Son plus tendre ennemi l'avait oublier, de quoi etre triste et nostalgique d'une époque révolue. Mais pour Jarod ca devait ressembler a une désolation d'un ami oublié d'un autre. Il acquiesça calmement la tete et saisit la main du brun.

- Content de te retrouvé alors
, dit-il en la serrant. Ne t'excuse pas pour ca, y'a pas " mort d'homme".

Il lui fit un petit sourire et l'invita a le suivre jusqu'au tribune, là ou il y avait ses affaires. Il reprit une gorgée d'eau et reporta son attention sur le musicien, jouant avec la bouteille dans sa main. Jarod était donc vraiment amnésique? Pour la première fois de sa vie, Brian n'avait pas envie de le frapper, juste de se jouer de lui, de creuser un peu le personnage. Qui sait, peut-etre qu'ils pouvaient vraiment devenir amis? A cette idée, il eut un sourire et regarda le terrain. Brian avait un avantage. Un jour Jarod lui avait parlé de sa vie, donc lui faire croire qu'il le connaissait n'allait pas etre trop dur, creer des souvenirs a son ennemi pouvait devenir un jeu d'enfant.
En froncant legerement les sourcils, comme si ses pensées étaient pénible, il continua a fixé le terrain. Il était devenu doué en mensonge, il avait bien fait croire a Alyson des choses grotesques. Ah voila que les pensées devenaient réellement pénibles.

- Tu.. t'as vraiment tout oublié Jarod? Le trou noir total ? Ou tu te souviens de trucs et d'autres? En tout cas si t'as besoin d'aide, oublie pas que les amis sont la pour ca, que je suis la pour ça. De quoi te souviens tu exactement?


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Sam 27 Fév - 11:01

Jarod pouffa en entendant qu'il n'y avait pas mort d'homme.

- Ce n'est pas passé si loin que ça.

Après tout, c'était quand même une tentative de suicide qu'il avait fait. Et la mort il avait dut la voir de près. Même s'il ne se rappelait pas d'avoir croisé un squelette avec une cape noire et un capuchon maniant une grande faux. Mais il ne se rappelait rien concernant le jeune homme en particulier. Même s'il se demandait comme souvent comment il l'avait rencontré.

- On m'a raconté les grandes lignes de l'année que j'ai oublié. Mais je n'ai pas tous les détails, et peut-être vaut il mieux que je ne les ai pas tous. Enfin, je prends un nouveau départ et je fais avec. Mais c'est marrant comme cette question reviens.

Il laissa une seconde de silence.

- Tout le monde semble vouloir savoir de quoi je me rappelle. Comme si chacun craignait que je n'en sache trop.



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Sam 27 Fév - 14:52

Brian détourna son attention du stade et détailla le visage de Jarod. C'était vraiment bizarre pour lui, un truc de dingue. Pour une fois il n'y avait aucun affront avec le musicien, aucune méchanceté dans ses mots, bien on contraire. Il semblait etre léger. Pas idiot, juste que les souvenir sombre qui teintait son ame était passé a la javel.
( ouhou, maintenant que je fais le menage je sais que la javel ca change les couleur xD ) Il fini par aborder un sourire :

- Ce n'est pas mon cas. Tu ne savais pas grand chose de moi, peu de personnes sont dans un autre cas d'ailleurs. Mais c'est juste intriguant. Et en effet, je pense que certain souvenirs ne sont pas bon a retrouver.

La théorie de Brian était simple. Si Jarod avait oublié sont passé sombre, peu de chance pour le rockeur de vouloir retourné dans la secte. Et comme il était principalement son ennemi la dedans, c'était une occasion d'avoir plus de liberté pour entreprendre ce qu'il voulait.

- Mais en meme temps, ne plus savoir qui on a pu etre ca donne matière a réfléchir. C'est dommage dans un sens, parce que tu étais d'une grande aide a l'association des élèves...

Et ben oui, Brian ne pouvait pas que mentir , il devait bien utiliser du réel pour faire du faux, au cas ou il aurait des flash de souvenirs, au cas ou certaines personnes parleraient. Des personnes bavardes... et si justine et mélia essayaient de le réintégré ? Hors de question.

- Dis moi, j'imagine que tu te souviens au moins de tes ex non? Justine Cazal et Mélia di Angelo ca te dis quelque chose ou pas du tout ?


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Sam 27 Fév - 16:47

Si Jarod avait su cette partie du passé, pas sur que cette conversation ait continué de se passer si calmement. Après tout, il avait tout de même faillit tuer Brian par deux fois déjà. Ce n'était pas rien, puisque celui-ci en portait encore des marques sur son corps. Seulement tout ça était passé par la case oubliettes de son cerveau.

- Je sais que j'ai été mêlé à ce conflit interne à l'école. Mais c'est justement cette implication qui a conduit aux évènements précédents ma perte de mémoire par tentative d'électrocution. Alors je crois que de m'en retirer complètement ne peut que m'être bénéfique.

Tiens, Brian connaissait aussi Justine et Melia ? En même temps, si tous le fréquentaient, ça semblait logique qu'il les ait un jour présenté l'un à l'autre.

- Pas avant de les avoir rencontré de nouveau ici. Mais pour avoir discuté avec l'une et l'autre, oui je sais quel genre de relations j'ai entretenu avec Justine et Melia.



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Sam 27 Fév - 17:21

Électrocutais? Donc c'était ca? Ce dingue avait mit les doigts dans une prises n'ayant jamais eut les conseil de papa et maman qui disait ne pas le faire? Ah la liberté, ca faisait prendre de mauvaises décision. L'idée de Jarod les cheveux électrique sur la tete s'imposa dans l'esprit de Brian. C'était très drole d'ailleurs. Le leger ricanement qu'il eut sembla s'adresser a la fin de la dernière prise de parole du jeune homme.

- Mouais... Deux grosses erreurs de ta vie mec. Je sais pas si elles t'ont beaucoup parlé, mais méfie toi d'elles. Justine t'as quitter pour un autre sans aucune resserves, et Mélia ...Ohh mélia... tu attires les mauvaises mouches. Enfin, fais gaffe a toi.

Oh Brian s'inquiétait pour lui ? Non non, du tout. Petit plan manipulateur, tout simplement. Beaucoup savaient la haine qu'entretenait ces deux la, alors, il songea un instant que si certaines de ces personnes passaient et les voyaient ainsi, ca allait paraitre louche. Et puis Brian se demanda aussi s'il allait vraiment se venger de Jarod. Le nouveau Jarod n'était-il pas innocent? Circonstances atténuante? Ce choc électrique avait peut être remit en place ses neurones?
Bref, en bon faux ami, il devait parler d'une chose.

- T'aurais pas dis " tentative"? demanda-t-il en l'interrogeant du regard. On ne tente pas de s'électrocuter involontairement, c'était donc... t'as.. t'as essayer de te tuer Jarod? Enfin, p-p-pourquoi ? Tu te rappelle de tes motivations?


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Sam 27 Fév - 19:13

Si en l'occurrence, il avait eut les conseils de papa et maman sur les prises électriques. (XD) Et c'était bien parce qu'il savait que le cerveau fonctionnait avec des impulsions électriques et qu'une surchauffe aurait dut le laisser à l'état de cadavre qu'il avait fait ça. Mais il semblerait que même la mort ne veuille pas de son ancien lui.

- Je sais avec exactitude le passé que j'ai partagé avec Justine, et Melia a été toute aussi franche sur ce qui a été une relation pour le moins sulfureuse si je devais trouver un qualificatif.

D'ailleurs, elle avait toujours cet attrait, mais ça c'était une autre histoire et de toute manière ils avaient décidé d'en rester au stade du simplement amis.

- Tu as parfaitement entendu. Et d'après Arielle mes motivations étaient assez simples. Je ne me supportais plus et j'avais fait bien trop de mal. Alors j'ai voulu y mettre un terme, mais semblerait que mon heure ne soit pas encore venue.

Il y en a qui ont de la chance comme ça. Surtout que comparé à tout ce qui aurait put lui arriver dessus, Il avait juste oublié une année de sa vie. Après tout il aurait put finir avec des incapacités motrices énormes, mais non la chance lui avait sourit.



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Dim 28 Fév - 15:57

C'était donc ca, Jarod avait tenter de se tuer. Mais pourquoi ? Que pouvait en savoir Arielle? Tiens d'ailleurs cette fille, Brian ne la connaissait pas vraiment, il l'avait simplement croiser ici et la. Mais si elles connaissaient réellement les motivations de Jarod, ça voulait dire qu'elle savait? Et cette fille ne travaillait-elle pas a l'association? Quelqu'un orientée vers le bien pouvait avoir une déviance pour le mal ? Ca n'était pas logique, c'était incohérent. Comment accepter qu'un proche puisse tuer? C'était impossible. Ou pas, Alyson savait pour Brian. Le seul moyen d'accepter ca c'était donc d'avoir un lien extreme avec le coupable? Et si ce lien était rompu? Si après cette rupture et les paroles blessante qu'il lui avait dit, elle allait parler? Il sorti de ses pensées, c'était Jarod le sujet, pas lui.
En tapotant de facon répétée et presque inconsciente son menton contre le bouchon de la bouteille d'eau qu'il tenait, Brian eleva la voix :

- Ce n'était pas ton heure, ou alors c'est une nouvelle chance. Mais crois tu qu'on puisse vraiment se rattraper de ses erreurs? Que la vie n'est qu'un tableau magique qu'on peut effacer et écrire a nouveau dessus a l'infini? Le bien, le mal, ce sont des notions tout a fait absurdes et arbitraire, on tend a faire croire qu'on est une personne bien mais toutes les ames ont une part de méchanceté, sinon, pourquoi ferions nous autant de mal autour de nous, sans meme nous en rendre compte parfois. Tu crois vraiment que si ton ancien toi était mauvais, ta mémoire est la seule coupable? Que tu puisse a partir de zero recommencer et ne pas faire les meme erreur? Il me semble qu'on a besoin de la mémoire pour ne pas le faire justement, pour savoir a quoi s'attendre, ce qu'on ne doit pas reproduire...

Etait-ce toujours Jarod le sujet du discours de Brian ? C'était a en douter parfois. Il soupira en se redressant légèrement. Et lui, ses erreurs, pouvait-il les modifier?

- Le mal est toujours plus excitant de toute facon, parce qu'il change toujours. Alors qu'etre quelqu'un de bien, c'est ce coller une étiquette et toujours faire la meme chose pour prouver qu'on est finalement bon. J'y crois plus. J'ignore ce qui fait le plus de mal, etre sans coeur et pret a tout, ou alors etre dans le cercle social des bon et souffrir tot ou tard. Ne choisissons nous pas la solution qui est censé apporté notre bonheur?

Il se tut un moment et eut un petit sourire.

- Je crois etre sorti un peu du sujet...


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Dim 28 Fév - 18:18

Jarod ne dit rien pendant les deux longues répliques de Brian, le laissant donner son avis sur ce qu'il pensait. Et d'un certain point de vue il marquait des points concernant le fait que le bien et le mal ne sont qu'une question de point de vue et de jugement d'une personne sur une autre en fonction de ses valeurs.

- Je ne sais pas si on peut rattraper toutes ses erreurs. Mais ça ne m'empêchera pas d'essayer au minimum. Parce qu'au moins tu peux te dire que tu as tout tenté pour changer les choses et partir sans regrets. Tout simplement. Mais je suis d'accord avec toi, le bien et le mal sont des notions faites pour essayer de cadrer les gens, mais elles sont très changeantes. Prenons un exemple tout simple. Un meurtre. C'est une chose dont les gens diront que c'est mal, contraire à la loi, et d'autres choses encore. Mais si ce meurtre avait pour but d'empêcher une autre personne de mourir, ou bien de mettre fin à la vie d'une personne qui serait un tyran pour les autres, en quoi cela serait il mal alors ? Tout le monde dira que c'était nécessaire. Tout est une affaire de point de vue.

Cependant il n'avait pas tort sur son second discours. C'était l'apanage du mal que de séduire les âmes faibles par ses multiples formes. Il eut un léger sourire à la fin.

- Un peu oui, mais ce n'était pas si hors sujet que ça. Après tout la vie entière se résume à une histoire de choix que les autres qualifieront de bons ou de mauvais. Mais ça, seule l'Histoire le décidera avec le temps.



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Dim 28 Fév - 18:37

Le fait que Jarod usa de l'exemple simple du meurtre fit sourire Brian. Comme c'était bien choisit. C'était a laisser croire qu'envers et contre tout, il retournerait la dedans. Il y a de cela plusieurs mois, il aurait pondu un long discours mettant a l'épreuve celui de Jarod, quand a l'apologie du bien sur le mal. Maintenant, c'était absolument différent. Il partageait sont point de vue. Certain meurtre étaient bon dans un sens, même si mal dans un autre.

- Je crois pas que le temps y soit pour grand chose, ni que ce soit l'Histoire qui choisit pour nous. Ca c'est la théorie des faibles pour expliquer leur mauvais choix. J'ai pas eu le choix, les événements ne m'ont pas permi autrement...blablabla quoi...

Enfaite, Brian se placait un peu dans cette catégorie la. S'il s'était battu contre les montagne d'évènement qui lui étaient tombé dessus, peut etre qu'il n'en serait pas la.

- Vu ta facon de penser, je suppose que tu es pour la peine de mort. Amusant quand on pense qu'avant c'était des chaises électrique et que t'as essayé de te flingué un peu comme ca...

Il se raidit. Oh la la, avec Jarod, c'était plus fort que lui. Faire croire qu'il était son ami c'était finalement assez dur, les petite remarques sortaient de sa bouche comme une cascade. Il serra les mâchoires et le regarda :

- Désolé j'ai un humour de merde des fois.. tu sais pour les meurtres, j'imagine que tu dis vrai. Enfin non, tu dis vrai, je partage ton point de vu. Mais il n'empeche qu'un tyran peu etre adorable pour quelqu'un d'autre. Je ne pense pas qu'on mérite de dire qui doit mourir. Meme au niveau de la peine de mort. Un crime suffit-il a condamner une vie? On fait tous des erreurs... Je dis pas que tuer quelqu'un ce n'est rien, mais il y a des circonstances..

Etait-ce pour se rassurer lui meme qu'il disait ca? Parce qu'il avait bien tuer l'agreseur de Val. Ou bien parce qu'il comptait remettre ca contre le violeur d'Alyson. Dur dur comme réponse, je pencherais pour les deux x)
Bon, s'il continuait, il allait donner envie a jarod de revenir dans la secte. Il changea alors de sujet, passant du coq a l'ane comme a son habitude.

- Alors comme ca t'as tout oublier hein ? Meme la musique et tout ca? Parce que t'étais plutot bon.

Bon alors la, mensonge total. Il ne l'avait jamais entendu jouer x)


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Lun 1 Mar - 17:18

L'exemple du meurtre était innocent, c'est juste que c'était tellement devenu une chose dont on entendait parler aux journaux du soir que c'était la première chose qui lui était venu en tête.

- Je ne suis pas pour la peine de mort. Parce que retirer une vie fera toujours du mal à quelqu'un, quoi que l'on en dise. Parce qu'une personne est toujours susceptible d'être le proche d'une autre.

Jarod eut un léger sourire à l'exemple de la chaise électrique.

- Ou tout simplement était-ce le seul moyen que j'avais à ma disposition de rapide à ce moment là. Et de radical. Mais manifestement, j'ai du oublier une étape dans mon manuel du parfait petit suicide.

Eh oui, le rocker pouvait rire de tout, y comprit du pire. Et Arielle le savait bien d'ailleurs si on repensait à leurs délires devant des cadavres à l'époque de l'association.

- En effet, certaines circonstances font que quelque fois, c'est juste une histoire de survie. Tuer ou être tué. Et à ce moment là toute la logique du monde ne nous sauverait pas. Parce que seule la force peut nous sortir de ce genre de situation.

Puis faisant signe de dénégation.

- J'ai oublié mon année de scolarité et les gens d'ici. Mais mon talent de guitariste reste intact. J'ai déjà eut l'occasion de vérifier maintes fois.



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Ven 5 Mar - 19:35

A la dernière remarque de Jarod, Brian s'esclaffa avant de prendre une gorgée d'eau, puis en bougeant la tête de droite a gauche doucement dans le genre " tss j'y crois pas x) " , il lui dit en souriant, la voix encore rieuse.

- En tout cas si tu a oublié comment on se suicidait en une leçon, et ta scolarité, une chose est sur, c'est que la modestie te colle toujours a la peau.

Il lui mit un petit coup d'épaule a épaule puis se leva et s'étira un coup. Il regarda le jeune homme et lui demanda ensuite :

- Bon alors au lieu de blablater la dessus, montre moi donc ce que tu as dans le ventre, que je vérifie si tes dire sont bien vrai.

Brian aimait beaucoup la musique, il jouait d'ailleurs de la guitare, chantait un peu mais rarement en publique, mais par dessus tout, il adorait le piano. Et voir ce dont Jarod the rockeur man était capable de faire était assez interessant. Et puis dans la salle de musique, a moins qu'il y ai du monde il serait seul. Seul si jamais Brian avait la subite envie de lui montrer qu'il était bel et bien ennemi tout les deux, et que l'heure de la vengeance avait sonnée. Mais bizarrement, il n'avait pas vraiment envie de se frotter a lui. Pour quelle raison molesterait-il un type qui ignore la raison des coups? Les lui rappeler ne lui ferait peut-etre pas revenir la mémoire. C'était sans doute mieux ainsi.


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Ven 5 Mar - 20:43

- Je dirais que c'est un résumé de ce qui m'a été dit par les personnes qui m'ont entendu jouer, tout simplement.

Le rocker eut un sourire à la proposition de Brian.

- Si tu veux.

Ce n'était pas un soucis. Le jeune homme adorait jouer. Alors un morceau de plus était toujours le bienvenue. Et lui y prenait toujours du plaisir. C'est ainsi que le musicien partit chercher d'abord sa guitare. Hors de question de jouer avec une autre. C'était comme pour n'importe quel spécialiste dans un sport, le lien avec l'instrument est nécessaire. Le jeune homme le regarda.

- Alors, quel morceau veux-tu ?



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Ven 5 Mar - 21:00

Jarod semblait partant. Ils partirent en direction des bâtiments, mais Brian n'entra pas, allumant plutot une cigarette le temps de laisser Jarod aller chercher son instrument. Finalement, ils n'iraient peut etre pas dans la salle de musique. Peu importe, de toute façon, il comptait faire une espèce de paix blanche avec lui, avec le nouveau lui. Et puis s'attirer plus de problème qu'il n'en avait déja n'était peut etre pas une bonne idée. Quand le rockeur revint avec son instrument fétiche, Brian l'accueillit avec un sourire amical et absolument pas faux ou calculateur. Finalement, is restèrent dehors, apres tout il ne faisait pas trop mauvais, autant profiter.

- Comme tu veux , un truc qui bouge assez avec pas seulement deux accord quoi. Ou une composition, pourquoi pas.

Il jeta son mégot et s'assit sur les marches de l'université, joignant ses mains, prêt pour le concert.


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Sam 6 Mar - 14:03

Jarod eut un sourire amusé, un truc qui ne faisait pas que deux accords hein ? Alors autant aller chercher dans les morceaux instrumentaux des mangas, les OST autrement dit. Souvent ceux-ci étaient accompagnés de musiques qui bien souvent étaient excellentes, et lui permettrait de se concentrer à mort sur la manière de jouer.

- Je ne sais plus si tu aimes les mangas ou pas, mais le morceau que je vais jouer est tiré des animés Naruto. il s'appelle The Rising Fighting Spirit et je vais jouer la lead guitar.

Le musicien accorda son instrument, puis ferma les yeux une seconde, histoire de se rappeler l'air avant de se lancer.

https://www.youtube.com/watch?v=eivBfYWhZkw



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Sam 6 Mar - 14:44

La seule chanson de Naruto qu'il connaissait c'était don't cry. Oui c'était très limité xD
Il commenca a jouer .Ok. D'accord. Jarod était vraiment un bon musicien. Ca aurait vraiment été bête qu'il oublie tout ca. Bon d'accord, ca s'apprenait, il aurait travaillé et aurait tout retrouver mais bon quand meme, il y'a une différence entre un mec qui joue depuis des années et des années, et un clampin qui gratte des cordes depuis une semaine quoi.
Brian resta donc silencieux le temps de la musique, et meme lorsqu'il eut terminer. Il était vraiment impressionné.
Il regrettait presque de n'avoir jamais vu ce coté sympathique que cachait le rockeur, ce coté qui était enfouit dans son passé, et qui avait sans doute ressurgit quand ce dernier avait disparu. C'était dommage car il n'éprouvait désormais aucune sympathie pour lui, mais bon on ne pouvait lui en vouloir. Comment apprécier quelqu'un qui vous a menacer plus d'une fois de vous tuer et qui y est déja presque parvenu ? Nan, on ne pouvait pas, a moins d'en avoir vraiment envie et d'etre la personne la plus idiote du monde. Il fini par lui faire un compliment toutefois :

- T'es vraiment doué, sérieux. Tu devrais remonter un groupe tu sais, c'est dommage de t'arrêter a ca.

La en revanche c'était vraiment sincère, pas pour le caresser dans le sens du poil.

- Je pense qu'il ya plusieurs musiciens dans la fac, plutot doué et qui se limite pas au solfège. Et pis au pire, avec un peu d'entrainement...


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Dim 7 Mar - 11:23

Jarod eut un léger sourire au compliment. Même si lui ignorait tout ce qui traversait la tête de Brian concernant un passé révolu et comme jeté aux oubliettes, ce n'était pas le cas pour le juriste, qui essayait pourtant de passer outre.

- J'y penserais. Peut-être réaliser des auditions à un moment ou à un autre.

Par contre, même s'il ne s'en rappelait pas, cette idée lui avait déjà traversé l'esprit, et un groupe avait été monté. Seulement la majorité des membres le composant à l'époque étaient mort à l'heure actuelle. Que ce soit Kana ou bien Les jumeaux finlandais.

- Et toi, tu es ici dans quelle section ? Les arts aussi ? Le sport ? Autre ?



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Ven 23 Avr - 2:46

Ha oui j'ai comprit xD enfin je crois xD


Brian sentit un petit sourire sur ses lèvres lorsqu'il s'imagina le brouhaha qu'une audition pourrait faire. Parce que beaucoup connaissait Jarod Lloyd, et il était convaincu qu'un grand nombre se présenterait juste pour voir comment il était dorénavant. La curiosité des hommes. Il n'allait pas la blamer, lui meme l'avait été en allant lui parler, a ce bon Jarodounet. Mais surtout, il envisageait parfaitement le calvaire que pouvait etre l'audition, parce que si certes, il y avait des bon musiciens, il y en avait des pas terribles. Jarod allait en prendre dans les oreilles, ses tympans en pleureraient probablement. Du coup, Brian fit d'un air pensif :

- Mh mh, ca pourrait être une excellente idée...

Oh le vilain x)
Le rockeur l'interrogea sur sa filière, et le brun afficha alors un air compatissant du genre, mon pauvre ami, nous qui étions si proche, tu as oublié x) . Bah d'un coté, c'est vrai que ces deux la étaient proche, mais une proximité très..violente. Cette pensée lui fit passé son pouce sur la cicatrice qu'il avait sur son poignet, dut a un coup de couteau made in Lloyd.

- "autre" répondit-il en souriant. Les arts m'auraient beaucoup plut a une époque, mais finalement je suis dans la filière la plus ennuyante je crois, Droit. C'est vraiment nul, et assez dur a suivre lorsqu'on manque plus des trois quart des cours. M'enfin bon, on a pas toujours ce qu'on veut dans la vie...


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Ven 23 Avr - 11:51

Une audition. Cela voulait dire que forcément, il y aurait à entendre toutes les prestations, donner son avis, faire un choix s_ur le type de musicien et la musique jouée.... enfin en bref cela demandait une organisation énorme. Et il ne pourrait pas faire ça de suite. De plus avec le bruit qui avait couru autour de lui et de sa tentative de suicide dont tout le monde parlait, le rocker préférait se faire oublier. Non pas que les gens sache que ce soit une tentative, mais ils savaient au moins pour l'électrocution et l'amnésie qui en avait suivit. Brian répondit ensuite à sa question concernant sa filière. La plus ennuyeuse. Le droit. Du moins c'était comme cela qu'il l'avait décrite.

- Je ne partage pas ton avis. Certes, ce n'est peut-être pas aussi communicatif que les arts et on peut difficilement s'amuser dans cette branche, mais c'est une chose importante que de s'assurer de faire respecter la justice, de démêler le vrai du faux d'une histoire, et de faire de notre monde un lieu plus calme et plus sur.

Mais bon, chacun était libre d'avoir son avis sur les différentes choses, et il respectait celui de Brian sur sa propre filière. Comme Jarod avait son avis sur la musique et son utilité.

- Ça te dirait de continuer la discussion devant un morceau ? Tu revenais d'un effort physique lorsque l'on s'est croisé, ça a du te creuser l'estomac.



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Ven 23 Avr - 17:15

Brian aurait aimé rire, rire face a ce que lui disait son plus tendre ennemi. Jarod parlait de Justice? La terre ne tournait plus rond. Bon quoi que, a l'époque ou il était dans la secte, le rockeur lui avait fait part de sa vision de voir les choses, soit disant qu'il ne tuait pas a tord et a travers, juste les personnes qui le méritaient, qui n'avaient en gros, plus que cette sentence comme solution afin de se repentir. N'empeche que voila, tuer ne menait a rien, c'était sans doute pour cette raison que Brian ne s'était pas exécuté sur Adam Newton. Ok, la violence ne résous pas plus de probleme, mais ca défoule, et ça met les idées au clair, du moins... ca met en garde l'adversaire.
Toute fois, il ne réprima pas un rire leger, ca pouvait très bien passé pour une petite moquerie envers Jarod et lui meme, du genre " haha, ouais le droit c'est la grosse marade xD "
Il ne dénigrait pas non plus sa filière, parce que malgré tout, ça lui plaisait un peu. Défendre ceux qui en avait besoin c'était plutot de son ressort. Le seul problème c'est qu'il n'était pas le meilleur menteur au monde. Quoi que, il avait deja réussi a faire croire des choses absurdes a certaines personnes...
A la proposition du rockeur, le brun acquiesça avec un sourire :

- Maintenant que tu en parles... c'est vrai que je me ferais bien une p'tite bouffe. Tu m'laisse 5 minutes, le temps d'aller me doucher?

Pas qu'il avait transpirer comme un boeuf,de toute façon, il n'avait pas pu fournir un énorme effort physique, étant donner qu'a chaque fois qu'il courrait longtemps, le petit jeu d'Alexandre sur son torse lorsqu'il avait prit un malin plaisir a le torturer se faisait ressentir... mais bon c'était toujours plus agréable de se sentir clean, et puis il aurait bien aimé se changer quand meme, pour son image de beau gosse x)
Il se rendit a son dortoir, et après s'etre lavé, il se changea. Il ne prit pas la peine de sécher correctement sa tignasse, la séchant simplement avec une serviette et quelques coups dessus, la laissant comme a son habitude, absolument décoiffée. Il fit une entorse au règlement en ne mettant que la chemise de son uniforme, laissant place a un jean pour le bas. Il rejoignit Jarod a la cafet' 10 minutes plus tard. Bah, 5 minutes 'était comme dire a quelqu'un "2 secondes" , et puis de toute façon, Brian et la ponctualité.
Ca lui faisait bizarre, de se dire qu'il allait manger avec lui. Quel duo de choc. A vrai dire, ce qui lui faisait le plus bizarre, c'était d'avoir l'impression que Jarod pouvait être un type bien.
Le salua d'un petit coup de main sur l'omoplate, il lui dit

- 'n'y va? J'ai une dalle ! x)


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Sam 24 Avr - 7:34

En regardant Brian, Jarod essaya de l'imaginer habiller d'une des longues robe d'avocat à col blanc devant un quelconque juge, en train de se faire appeler maitre Taylor, et de défendre le cas d'un accusé qu'il n'arrivait pas à se représenter. Mais au vu de leur discussion, il ne doutait pas que celui-ci soit parfaitement capable de défendre les intérêts d'autrui. Par contre une chose qui serait peut-être difficile serait de défendre une personne dont l'on savait qu'elle serait peut-être coupable de ce dont elle était accusée. Le brun demanda s'il avait le temps de se prendre une douche.

- Je t'en prie, t'en fais pas pour moi. J'ai le temps.

Et il comprenait parfaitement que l'on ressente le besoin de se sentir propre. Après tout être collant de transpiration n'était pas une chose très agréable, ni pour soi, ni pour les autres. Jarod partit se poser tranquillement à la cafétéria, en réfléchissant à tout ce qui s'était passé avec le jeune homme, et notamment à une sensation qui ne le quittait pas sans qu'il ne puisse s'expliquer la raison. Un peu comme avec Melia à la bibliothèque. Comme si son corps se souvenait de choses que son esprit avait oublié. Et il était donc toujours un peu tendu, comme sur ses gardes. Pourtant ils ne semblaient pas partager de mauvais rapports. Étrange.

- On y va. En attendant, si tu veux patienter...

Il lui sortit un sachet de sucreries de sa veste. La très grosse habitude de Jarod, d'avoir toujours des friandises dans sa poche. Entre le moment du repas et le repas, c'était idéal pour attendre. Lui décida de se prendre un bon vieux hot dog, rien ne valait les classiques.

- Tu prends quoi ??



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Sam 24 Avr - 17:37

Quand Jarod sorti un paquet de bonbon, Brian se mit a rire doucement. Non mais c'était quoi ce mec XD LE gros rockeur au caractère dur se laissait amadouer par des sucreries. Ca lui rappelait Alyson et ses faiblesses pour les sucreries, même si c'était assez compliqué, avec ses allergies a tout. Non vraiment cette fille devait être la meuf la plus compliqué du monde. Peut-être que c'était ça qu'il aimait aussi, un vrai casse tete, casse couille aussi, tout ça. Du coup son sourire se perdit légèrement, toute fois, il kidnappa le paquet de bonbons et le vida en quelques poignées affamées. Qui aurait pu dire qu'un jour Jarod et Brian partagerait des bonbons? XD
En faite, plus il y pensait, et plus il se disait que peut-être, Jarod pouvait etre un ami. Mais il y avait comme un truc qui s'y refusait. Quand on a passé autant de temps a haïr quelqu'un, c'est assez complexe de tout oublier, surtout quand cette personne s'est donné un malin plaisir a nous faire souffrir. Comme quoi, Brian n'était pas tellement vengeance que ça, car il ne se rappelait pas avoir lancer des représailles a jarod.
Mais s'il devenait "ami" et que ce dernier retrouvait la mémoire... ca risquait d'être problématique.
Il revint a la réalité lorsque le rockeur l'interrogea sur ce qu'il voulait manger. Euh.
Il regarda ce qui était proposé. Hot dog, non. Viande quoi... Il balaya du regard la carte du menu proposé, et finalement, il prit un sandwich végétarien, crudité, et oeuf. Il chargea son plateau de gâteau et soda, et s'assit a une table, dévorant sa demi baguette xD Brian n'avait aucun gout gustatif, sérieux. Alors qu'il mangea son sandwich, il avalait une bouchée de gateau, avant de boire une gorgée de coca, orangina, sprite. Mouais, la bouffe il s'en foutait, tant que ca lui remplissait l'estomac x)

- Mh, au faite, fit-il en avalant un morceau, les cours ça se passe comment? Tu te souviens de ce que t'as apprit ou tu vas retaper ton année? Pis tu te rappelle quoi de tes ex là.. hm, Justine & Mélia? tu les revois en "apprentissage" ou alors c'est comme si rien n'avait jamais eu lieu ?

Ah ben une fois qu'il mange, son cerveau reprend de l'activité hein xD Du coup sa curiosité .. x)


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Jarod Lloyd
Amnésique redécouvrant la vie
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 29
Localisation : Euh... in NYC !!

Personnage
Dortoir: n°2
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Sam 24 Avr - 19:34

En effet, la scène aurait put paraitre des plus étranges pour ceux qui étaient habitués à les voir par le passé. Et en ce qui concernait les sucreries, bah chacun ses faiblesses. Et ce n'était pas parce que lui écoutait et jouait du rock et du métal qu'il n'était pas un fana de saccharose. Certes, on aurait plus associé l'alcool et le pet, mais bon, chacun ses vices. Et il les avait assez expérimenté par le passé pour l'oublier maintenant.
Brian. Pour le moment, il posait beaucoup de questions, et n'en apportait pas vraiment sur lui. En même temps depuis le départ c'était presque toujours lui qui posait les questions. Et comme le reste des personnes qu'il avait croisé, il était curieux de savoir ce dont il se rappelait.


- Pour les cours, j'ai eut un peu de mal à rattraper, mais il semblerait que mon corps se rappelait de ce que mon esprit.

Par contre le musicien fut surprit de la manière de manger de Brian , qui semblait plus engouffrer ça sans raison précise plutôt que de prendre le temps d'apprécier, mélangeant un peu de tout.

- On essaie de faire du présent avec un passé inconnu, c'est un peu bizarre. D'ailleurs si tu pouvais me rappeler des éléments sur toi, ça m'aiderait surement. A se rappeler de notre amitié.



Revenir en haut Aller en bas
Brian Taylor
Membre de la secte des Emeraudes
Membre de la secte des Emeraudes
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 29
Localisation : à l'Université

Personnage
Dortoir: n°3
Années écoulées au sein de la NYU: Aucune
Relations:

MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   Dim 25 Avr - 12:37

Plus il en avalait, et plus il trouvait que le tout donnait un étrange mélange, il reposa alors son sandwich, écœuré. Bien fait x) La demande de jarod le prit légèrement de court. Euh, lui parler de leur amitié inexistante? Euh oui pas de problème.. euh.. voyons.. euh... Le jeune homme ne se rappelait même plus pourquoi il avait eu cette idée saugrenue. Ah oui, pour se venger de lui, pour etre le plus complice avec avant de retourner sa veste, et si possible, un bon coup dans sa tronche. Mais le problème, c'est qu'il avait réellement perdu cette envie. C'était comme frapper un mec sans raison, c'était nul, idiot. Jarod ne saurait pas pourquoi Brian agirait comme ça, et finalement, lui meme non plus. Ce n'était plus le meme Jarod devant lui, cette action aurait étét vaine, sans aucun plaisir.
Il avala une gorgée de coca, histoire de trouver quoi dire pendant ce temps. Mentir complètement, ça semblait difficile, a improvisé comme ca. Travestir la réalité, ca serait sans doute plus simple. En reposant la canette, il se mit a rire légèrement, comme embarrassé.

- Bah disons que c'était assez étrange cette façon qu'on avait de s'entendre. S'tu veux, une fois ca allait, et une fois on en venait aux mains. Il rit plus franchement, cette fois-ci. J'ai un caractère assez dur a supporter, genre quand j'ai été dans une période compliquée avec mon ex, elle s'est rapprochée de toi, mais en tout bien tout honneur, et j'ai été jaloux, on s'est un peu cogner quoi. Enfin bon, avec un autre pote c'était pareil, on se battait, et après on allait boire une bière quoi. Il esquissa un sourire, ca expliquerait sans doute a jarod ce que son corps se rappelait a l'instar de son esprit. Tu vois genre la si tu touche a mon cookie, j'te met une mandale xD Si t'as des questions plus précises, n'hésite pas.. Ca m'fait bizarre de me dire que tu es, finalement, comme en présence d'un parfait inconnu...

Cette fois ci, Brian afficha comme un air atristé. Comme un ami qui venait de perdre le sien. Oh, parfois il jouait bien la comédie quand même xD Le truc, c'était qu'il n'en faisait pas trop pour ne pas que ca passe mal, du coup, il fit un rapide sourire, comme s'il tentait de caché cette émotion, avant de reprendre une gorgée.


Nothing will be the same
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/anais.munzenmeyer?ref=name
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: > Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]   

Revenir en haut Aller en bas
 

> Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie. [Ferdinand Foch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Dead :: 
Archives
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com